Trois noisettes

Publié le par isa

Tristan KLINGSOR
1874-1966


Trois noisettes dans le bois
Tout au bout d'une brindille
Dansaient la capucine vivement au vent
En virant ainsi que des filles
De roi,
De roi des nains, s'entend.

Car à peine étaient-elles hautes
Comme botte
De grenouille et grosses
Comme petit doigt ou comme cosses
De pois.

Un escargot vint à passer :
"Mon [bon]1 monsieur, emmenez-moi
Dans votre carrosse,
Je serai votre fiancée,"
Disaient-elles toutes trois.

Mais le vieux sire sourd et fatigué,
Le sire aux quatre cornes sous les feuilles
Ne s'est point arrêté,
Et, c'est l'ogre de la forêt, je crois
C'est le jeune ogre rouge, gourmand et futé
Monseigneur l'écureuil
Qui les a croquées.

Commenter cet article