Jeudi 21 août 4 21 /08 /Août 21:10
- Publié dans : Les poèmes que j'aime : souvenirs d'enfance

Tristan KLINGSOR
1874-1966


Trois noisettes dans le bois
Tout au bout d'une brindille
Dansaient la capucine vivement au vent
En virant ainsi que des filles
De roi,
De roi des nains, s'entend.

Car à peine étaient-elles hautes
Comme botte
De grenouille et grosses
Comme petit doigt ou comme cosses
De pois.

Un escargot vint à passer :
"Mon [bon]1 monsieur, emmenez-moi
Dans votre carrosse,
Je serai votre fiancée,"
Disaient-elles toutes trois.

Mais le vieux sire sourd et fatigué,
Le sire aux quatre cornes sous les feuilles
Ne s'est point arrêté,
Et, c'est l'ogre de la forêt, je crois
C'est le jeune ogre rouge, gourmand et futé
Monseigneur l'écureuil
Qui les a croquées.

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Profil

  • isa
  • au coeur de ma plume
  • Femme
  • 23/03/1973
  • JF, solitaire et réservée ... mais je me soigne. Stréssée de la vie mais là aussi je me soigne. Une vie heureuse.

Présentation

Droits d'auteur




 00044479.

Mes textes et images sont protégés, merci de les respecter

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus